Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Biran, Agence immobilière SOULAC SUR MER 33780

ORIGINE DES NOMS DE RUES

Publiée le 26/02/2019

 

Les noms de rues, également appelés odonymes, apparaissent en France au moyen-âge, avec l’extension et le peuplement des villes, le besoin de différencier les maisons, les quartiers, devient nécessaire. Les dénominations répondent à cette époque à une logique fonctionnelle. Le nom de la voie est celui du lieu qu'elle dessert, qu’il soit religieux, « place de l’Eglise », « rue des Bénédictins » ou civil « place du Marché » « rue de la Boucherie ». Ces noms sont très souvent donnés en référence aux métiers qui sont regroupés dans une rue.

 Au 17ème siècle, à l’initiative de Sully, la dénomination fonctionnelle est remplacée par des noms de personnages célèbres, politiques, artistes ou notables « rue Molière » « place Colbert ».

A la révolution, les noms de personnalités laissent place aux valeurs du moment et les places et rues de la République, de la Liberté ou de la Nation sont légion.

Puis, sous l’Empire, les grandes batailles napoléoniennes donnent des idées et l’on voit apparaître des odonymes rappelant les grandes victoires de l’empereur ou des personnages militaires (Austerlitz, Masséna, Wagram).

De nos jours, les noms de rues n’ont plus de nomenclature précise et un mélange de toutes les tendances historiques se retrouve dans les noms de rues de nos villes. Soulac ne déroge pas à la règle avec ses rues Victor Hugo, de l’Hôtel de Ville, ses boulevards du Général de Gaulle ou Georges Pompidou, sa place de la République, etc.

Mais nombres d’odonymes sont spécifiques à notre ville :  de Baguenard à Brémontier, de Cardinal Donnet à du Perier de Larsan, sans oublier le Prince Noir et bien d’autres. Grâce à eux, c’est l’histoire de Soulac que nous allons vous conter.Panneaux noms de rues

Notre actualité